jeudi 12 février 2009

La grève en France

Les mouvements sociaux se multiplient en France en ce début d'année. Après les grèves massives du 29 janvier rassemblant entre 1 et 2.5 millions de personnes suivant les sources, les syndicats appellent à une nouvelle journée d'action le 19 mars.

La France est souvent vue comme la championne du monde du mouvement de révolte sociale et les Français comme les rois des râleurs pourtant si on compare l'Hexagone à ses voisins européens ce sont le Danemark et l'Espagne qui cumulent le plus de journées non-travaillées chaque année.


L'Europe reste très diverse en matière de législation des mouvements sociaux, certains pays ont ce droit inscrit dans leur constitution, comme la France, d'autres ont des droits plus limités, comme, par exemple, en Allemagne où les fonctionnaires statutaires (environ 30% de la fonction publique) n'ont pas le droit de grève. De même pour le service minimum, instauré par Nicolas Sarkozy dans les transports et optionnel pour l'éducation, qui pour les syndicats français est une atteinte au droit de grève, mais qui n'est plus sujet à polémique en Italie ou en Espagne (où les usagers peuvent jouir d'un service public ralenti mais jamais bloqué).

source: Le Petit journal du 11 février 2009

Enregistrer un commentaire