mardi 3 mars 2009

Le président français menacé

Le président de la République, Nicolas Sarkozy, a été destinataire d'une lettre de menace de mort, accompagnée d’une balle de calibre 38mm. Le premier a avoir reçu une lettre de ce type, a été le sénateur de UPM (le parti conservateur de Sarkozy) et maire de Béziers . La balle accompagnatrice était de calibre 38, comme pour M. Sarkozy.


La ministre de la justice, Rachida Dati, celle de l’intéreur, Michele Alliot-Marie, et celle de la culture Christine Albanel, ont reçu aussi les mêmes missives contenant une balle de 9 mm.




Dans les lettres, on cite aussi d’autres membres du parti.

A chaque fois, le texte, imprimé et photocopié est identique. Il insulte et menace. "Ministres, députés, sénateurs, pourvoyeurs de lois liberticides, et fascistes... Vous n'êtes que des morts en sursis". Les lettres ne sont pas signées. Elles ne revendiqueraient aucune appartenance particulière.
source: le monde.fr
Enregistrer un commentaire