vendredi 24 avril 2009

Curiosités: les dents de Joséphine


Joséphine Bonaparte, la femme de Napoléon, était très belle et exotique (car elle était née aux Antilles) , mais elle avait de petites dents oscures et il lui en manquait quelques-unes. Comme le sourire d'une femme était l'une des formes de séduction les plus appreciées, d'habitude elle cachait sa bouche derrière un éventail.

Après le repas, elle se rétirait dans sa chambre, à cause de ses douleurs de dents, pour prendre du laudanum (un dérivé de l'opium) qui lui servait d'analgésique.


Quand elle est devenue l'emperatrice de France et lors de l'invasion de l'Espagne par Napoleón, elle s'est rendue à la frontière des Pyrénées et a ordonné de trouver la seule famille de "dentistes" qui existait à l'époque et qui habitait à Medina de Rioseco.


La reine d'Espagne, Maria Luisa (épouse de Charles IV), avait découvert un artisant mystérieux, appelé Antonio Saelices, qui lui avait fabriqué un nouvel engin: de fausses dents. Elles ne pouvaient être utilisées que pour mâcher.
Du côte esthétique, elles n'allaient pas du tout parce qu'étant donné que son structure était très rigide, on ne pouvait pas fermer complètement la bouche. Malgré tout , il faut penser qu'à cette époque-là, ça devait être le meilleur des progrès. Au moins, ça permettait de manger.
Mais la pauvre Joséphine n'a pas eu de chance: toute la famille Saelices venait d'être massacrée par les troupes de Napoléon!.
Enregistrer un commentaire