mardi 26 mai 2009

Le Grand prix du Festival de Cannes 2009

Le grand prix du Festival de Cannes est allé au film Un Prophète de Jacques Audiard qui a réalisé son plus beau film et une oeuvre d'une richesse exceptionnelle : film de prison, film noir, film social, il a séduit le public.

Synopsis

Un prophète raconte donc l’enfance d’un chef. Ou plus exactement son adolescence, un apprentissage de la vie particulièrement dur puisqu'au début du film Malik, le héros, vient d’entrer en prison condamné à une peine de six ans. Il ne sait ni lire, ni écrire.
A son arrivée en Centrale (prison) , seul au monde, il paraît plus jeune, plus fragile que les autres détenus. Il a 19 ans. Il s'endurcit et utilise toute son intelligence pour survivre et se faire une place dans ce monde.

Source: adaptation de festival-cannes.fr


Tahar Rahim

Il est né en 1981 à Belfort.
Il a commencé sa carrière au début des années 2000 avec le film Tahar l'étudiant , où il a incarné un personnage inspiré de sa vie à cette époque.
En 2007 il a fait aussi du théâtre et a reçu de bonnes critiques.
Il a essayé à tous les genres jusqu'à l'arrivée au premier rôle du film Un prophète.

Niels Arestrup

..............................
Fils d'une famille modeste d'origine danoise, Niels Arestrup grandit en banlieue parisienne.
Il débute sa carrière au théâtre avant d'apparaître pour la première fois au cinéma en 1973.
Sans jamais abandonner le théâtre, il construit une carrière atypique faite de seconds rôles et de personnages ambigus.
Au milieu des années 1980, des réalisateurs lui confient enfin des rôles principaux.
En 1988, il a ouvert sa propre école de théâtre .

1999 : Prix du Syndicat de la critique: meilleur comédien dans Copenhague de Michael Frayn
2006: César du meilleur acteur dans un second rôle pour De battre mon coeur s'est arrêté de Jacques Audiard (le même réalisateur que pour Le prophète)
2006: nomination au Molière du comédien pour Lettres à un jeune poète

Aucun commentaire: