mercredi 20 mai 2009

Les sectes

La Scientologie, les Témoins de Jéhovah, Raël et d’autres mouvements sectaires étendent leur influence un peu partout dans le monde.

En France, de sectes déguisées en ONG infiltrent aujourd’hui des organisations internationales telles que l'ONU ou l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

La mission française de lutte contre les sectes (Miviludes) veille à ce que ces mouvements sectaires restent sous contrôle. La Miviludes n'a pas d'équivalent en Europe.

Depuis 1995 et le rapport polémique Gest-Guyard qui faisait la liste des groupes sectaires, il n'y a rien de plus. La Miviludes souhaite donc reprendre le référencement des mouvements considérés comme des sectes, en regroupant les méthodes pratiquées, les problèmes avec la justice, des témoignages de victimes mais aussi, des déclarations de responsables de ces mouvements.

Le président de la Miviludes va également demander au gouvernement que toutes ces informations soient disponibles sur Internet afin de sensibiliser un public qui se fait souvent tromper par des communautés en apparence inoffensives.


Le 25 mai se tiendra au tribunal correctionnel de Paris un procès historique : celui de l’Eglise de Scientologie. Cette instruction représente un deuxième coup dur pour l’organisation fondée par le romancier de science-fiction Ron Hubbard puisqu’elle fait aussi l’objet d’un procès du même type en Belgique.

Source: adaptation de Le petit journal (19 mai 2009 )
Enregistrer un commentaire