lundi 24 mai 2010

Le palmarès du Festival de Cannes

Le Prix d'interprétation masculine du 63e Festival de Cannes a été attribué à l'acteur espagnol Javier Bardem pour Biutiful et à l'acteur italien Elio Germano pour La Nostra vita, par le jury présidé par le cinéaste américain Tim Burton.

Javier Bardem est devenu en vingt ans l'acteur espagnol le plus récompensé de sa génération.

Son jeu intense et sobre dans "Biutiful", du Mexicain Alejandro Gonzalez Inarritu, lui vaut à 41 ans la dernière grande récompense du cinéma mondial qui lui échappait encore après son Oscar en 2008.

Biutiful, un sombre mélodrame aux accents surnaturels tourné dans une méconnaissable Barcelone des bas-fonds, met en scène Javier Bardem en père attentif, rongé par le cancer, qui se bat pour assurer un avenir à ses enfants dans un monde de misère.

Juliette Binoche, 46 ans, prix d'interprétation féminine à Cannes pour son rôle dans Copie conforme du réalisateur iranien Abbas Kiarostami, est l'une des actrices françaises les plus célèbres à l'étranger, toujours en quête de nouveaux défis qui l'ont amenée à travailler avec les plus grands cinéastes.


Elle a notamment obtenu à 37 ans l'Oscar du meilleur second rôle féminin pour Le patient anglais du Britannique Anthony Minghella, en 1997.

Habillée d'un pantalon et d'une chemise noire, un pinceau à la main, elle prête son image à l'affiche du 63e Festival, debout et le visage presque caché par son avant-bras.





Finalement, le film thaïlandais Lung Boonmee raluek chat (Oncle Boonmee celui qui se souvient de ses vies antérieures ) réalisé par Apichatpong Weerasethakul a remporté la Palme d'or du festival 2010.


Sources: lacomunidad.elpais.com , www. festival-cannes.com, fr.euronews.net
Enregistrer un commentaire