mardi 18 mai 2010

Le slam

Voici la définition du slam que donne Grand Corps Malade :

"Il ya évidemment autant de définitions du slam qu'il ya des slameurs et de spectateurs de scènes slam.



Pourtant il existe, paraît-il, quelques règles, quelques codes :

- les textes doivent être dits a capella ("sinon c’est plus du slam")
- les textes ne doivent pas excéder 3 minutes (oui mais quand même des fois, c’est 5 minutes…)
- dans les scènes ouvertes, c’est "un texte dit = un verre offert" (sauf quand le patron du bar n’est pas d’accord…)

Bref, loin de toutes ces incertaines certitudes, le slam, c’est avant tout une bouche qui donne et des oreilles qui prennent. C’est le moyen le plus facile de partager un texte, donc de partager des émotions et l'envie de jouer avec des mots.

Le slam est peut-être un art, le slam est peut-être un mouvement, le slam est sûrement un Moment… Un moment d’écoute, un moment de tolérance, un moment de rencontres, un moment de partage.
enfin bon, moi je dis ça… »


Source : grandcorpsmalade.com
Enregistrer un commentaire