lundi 10 mai 2010

Le verlan

Le français familier est utilisé entre des amis et exprime la proximité proche du manque de respect. Verlan et largonji sont des sous-catégories, bien que leurs mots individuels puissent s'étendre du registre normal à l'argot.

Ce « céfran » que parlent aujourd’hui les adolescents surprend souvent leurs parents, qui ont du mal à les comprendre. Opération réussie, puisque s’ils emploient un langage codé, c’est précisément pour exclure les adultes de leur univers.

Aujourd’hui, le langage des jeunes s’inspire souvent de la langue des cités, mélange de verlan, de termes empruntés à de vieux argots français, ou aux diverses cultures qui cohabitent dans les cités françaises.

Le mot "verlan" vient de la verlanisation de "l'envers ". Le procédé? : on sépare tout simplement les syllabes d'un mot, on les renverse et on réunit le mot en arrière.

L'envers → l'en vers → vers l'en→ versl'en  verslen →verlen → verlan

Pouvez-vous découvrir le sens du mot de l'image?.

Enregistrer un commentaire