vendredi 14 mai 2010

Louis Vuitton

Louis Vuitton est une maison parisienne de maroquinerie de luxe fondée en 1854 par le styliste maroquinier Louis Vuitton. Louis Vuitton est toute une exemple de tout ce qu'on peut faire dans la vie si on poursuit avec effort ses rêves.

Il est né en 1821 dans un petit village de 148 habitants, à 400 kilomètre de Paris, fils d'un meunier et menuisier. À 14 ans, il va à pied à Paris pour tenter sa chance. Il travaille d'abord comme apprenti puis comme employé dans la fabrication de coffres de voyage (dont ceux de l'impératrice Eugénie).
Puisque les moyens de transport sont alors révolutionnés par la machine à vapeur et le tourisme international des aristocrates et des gens riches se développe, il fonde en 1854 la marque Louis Vuitton pour offrir aux nouveaux voyageurs des bagages novateurs et de grande qualité.
En 1870, il est rejoint par son fils Georges qui l'incite à développer avec succès l'entreprise à l'étranger. En 1885, il ouvre avec succè sa première boutique à l'étranger, à Londres puis à New York.
Louis Vuitton meurt en 1892 et c'est son fils qui crée personnellement sa célèbre toile révolutionnaire " Monogramme LV" (parfaitement imperméable couleur gris clair, résistante et légère pour remplacer le cuir) dont il fait l'emblème de la marque.
Depuis 1936, c'est le fils de Georges, Gasaton-Louis qui dirige la maison. Lui et son fils Claude-Louis mettent au point une nouvelle toile souple à base de lin, de coton et de PVC avec un grand succès.
Une de ses filles transforme la marque en compagnie internationale. En 1987, la firme côte à la bourse de Paris.

En 1989, un milliardaire, Bernard Arnault, prend le contrôle du groupe et en fait le plus important groupe de luxe du monde, en diversifiant la production avec des collections de prêt-à-porter, des chaussures, de l'horlogerie, des accessoires, etc.
En 2004, la marque fête ses 150 ans avec plus de 10.000 employés et 339 magasins dans 51 pays du monde. Les sacs Vuitton coûtent entre 1500 et 2000€.


Auteurs: Patricia Alvarez, Maria Martínez et Paula Santos
Enregistrer un commentaire