jeudi 10 juin 2010

Amin Maalouf prix Prince des Asturies 2010

Amin Maalouf, écrivain franco-libanais, a été distingué par le prix Príncipe de Asturias (Espagne) pour les lettres.
Habitant en France depuis 1976, il travaille comme journaliste jusqu'à 1986, date où il décide de se consacrer à la littérature après le succès de son premier livre Leon l'Africain. Auteur des romans Samarcande et Les Jardins de lumière, il obtient en 1993 le prix Gouncourt* pour Le rocher de Tanios.

Il est docteur honoris causa de plusieurs universités, en Belgique, au Liban, en Espagne ou au Portugal.

Mes félicitations pour ce grand écrivain que j'ai eu le plaisir d'écouter lors d'un Congrès hispano-français en Espagne. Il a clôturé le congrès avec un conte sur ce que la langue française et la langue arabe signifiaient pour lui.

Par le moyen d'une belle métaphore, il a raconté ce qu'une femme occidentale (qui personnalisait le français) et une femme orientale (qui personnalisait l'arabe) apportaient à sa vie. Je me souviens encore de la musicalité de ses mots, de la sensibilité de son discours et de comment le public s'est senti enveloppé par l'histoire.


Après avoir lu les livres d'Amin Maalouf, je suis toujours séduite par la poésie de sa littérature et par son combat pour la coexistence et la tolérance. Je vous reccomande absolument sa lecture.



* Le prix Goncourt est un prix littéraite français récompensant des auteurs d'expression française, créé en 1896. La Société Littéraire des Goncourt fut officiellement fondée en 1902 et le premier prix Goncourt fut proclamé en 1903.


Source: wikipedia.org
Enregistrer un commentaire