mercredi 26 janvier 2011

Le botellón

Prenez un jeune et ses amis, ajoutez les amis de ses amis et un endroit en plein air avec beaucoup d’alcool, mélangez le tout, patientez… vous obtenez un botellón !
Depuis les années 80 des milliers de jeunes Madrilènes ont pris l’habitude de se réunir toutes les weekends pour boire dans les rues. L’événement n’est pas vraiment organisé, c’est le fruit du bouche à oreille.


Quand on sait qu’un verre peut atteindre 10 euros dans un bar, et ce pour une qualité parfois douteuse, on comprend mieux ce qui pousse ces jeunes à acheter eux-mêmes leurs boissons et à expérimenter toutes sortes de mélanges .


El botellón se déroule principalement la nuit et dans les parcs, même dans les parcs universitaires car la police ne peut pas y entrer. Un botellón peut rassembler des milliers de jeunes gens.

Les problèmes engendrés par le botellón ne sont pas négligeables : bruit, saleté, accidents liés à l’alcool, problèmes de santé publique. Le botellón a été interdit mais sans succès. Si la vente d’alcool est interdite à Madrid entre 22h et 8h du matin, il est facile d’en acheter dans la rue et à n’importe quelle heure.

Source: lepetitjournal.com (14 mai 2010)
Enregistrer un commentaire