vendredi 10 juin 2011

La fausse mauvaise réputation des travailleurs espagnols

En mai dernier, Angela Merkel avait provoqué la ire ibérique avec ses remarques sur le temps de travail des pays du sud de l'Europe, faisant notamment référence au nombre de jours fériés et à l'âge de départ à la retraite en Espagne.

Cependant les Espagnols travaillent 264 heures de plus par an que leurs homologues Allemands.

Pas normal non plus à son goût, que les départs à la retraite en Grèce, en Espagne ou au Portugal, se fassent plus tôt qu'en Allemagne.

Il semblerait qu'une nouvelle fois, les Espagnols ont été victimes du cliché de la siesta. Cependant, il faut reconnaître que le temps de travail effectif est plus élevé au sud qu'au nord.

Source: lepetitjournal.com (le 8 juin 2011)

Aucun commentaire: