mardi 11 octobre 2011

Les Indignés arrivent à Bruxelles


Près de 400 Indignés partis d’Espagne et de France se sont retrouvés le 8 octobre à Bruxelles, rejoints par des Belges issus du mouvement, après plusieurs semaines de périple.





Les marcheurs ont planté leurs tentes dans le parc Elisabeth de la commune de Koekelberg, dans l’agglomération de la capitale belge, malgré le refus des autorités locales.








Après plusieurs heures de patience, les forces de l’ordre sont intervenues et ont arrêté 48 personnes, dont 27 Espagnols. Des coups ont été échangés entre les policiers et certains manifestants.







Tous ont marché en direction du même objectif : diffuser le message du 15M, mouvement désormais célèbre de contestation né le 15 mai dernier à Madrid, auprès des chefs d’Etat de l’Union Européenne, mais aussi montrer leur colère et leur inquiétude quant à la situation sociale et politique. Le parcours des Indignés, d’environ 1.500 kilomètres, a été ponctué par des arrêts dans des villes étapes, où ces derniers ont organisé diverses actions telles que la mise en place de points d’information ou d’assemblées populaires au cours desquelles ils ont pu échanger avec les locaux et débattre des problématiques et solutions qu’ils comptent présenter aux membres du Parlement européen dans les jours à venir.


L’heure est désormais au débat à Bruxelles, où vont se tenir des assemblées populaires durant toute la semaine, auxquelles vont se joindre d’autres Indignés venus des Pays-Bas, d’Allemagne ou du Royaume-Uni. Samedi prochain, tous se rendront vers le centre de Bruxelles, où plusieurs centaines voire milliers de personnes sont attendues. Le rassemblement s’effectuera également dans environ 400 villes de plus de 45 pays.



Source: lepetitjournal.com (11 octobre 2011)
Enregistrer un commentaire