mardi 26 juin 2012

Euro 2012: olé,olé y olé

"Des coqs sans tête", "Une France en carton", "L'Espagne prend la Bastille"  : la presse espagnole a savouré sa revanche.




Six ans après avoir demandé à mettre «Zidane à la retraite», Marca savoure sa revanche. Enfin, celle de l’équipe d’Espagne. Un titre barre la une du site du très influent quotidien madrilène: «Un guignol dans les mains de l’Espagne». Il faut y voir bien sûr un clin d’œil à la polémique suscitée par les sketchs des Guignols sur les sportifs espagnols (et leur dopage fortement suggéré).



La presse française fustige le manque de caractère des Bleus

Au lendemain de la rencontre Espagne - France, remportée 2-0 par les champions du monde en titre, l'Equipe titre "SOS Fantômes".


Dominés sans surprise dans la maîtrise du ballon, les Bleus de Laurent Blanc ont cédé face aux champions du monde et d'Europe en titre (2-0) sans jamais les inquiéter


ou bien console leur équipe

Les Bleus quittent l'Euro la tête basse . Ça y est, c'est fini!


Source: football365.fr, l'equipe.fr, lepetitjournal.com, vingtminutes.fr,lemonde.fr,parismatch.fr,lefigaro.fr,












 ¡ Que viva España y olé !




Enregistrer un commentaire