jeudi 25 octobre 2012

La corrida autorisée à rester dans les arènes françaises


N'en déplaise aux défenseurs des animaux, la corrida reste dans les arènes de France. Ainsi en a décidé le Conseil constitutionnel qui a rejeté le recours d'associations militant contre la tauromachie.
Tout en s'attendant à une telle décision, les anti-corrida ont immédiatement dénoncé "une dictature tauromachique" influencée par les "pressions politiques" du gouvernement et exprimé leur écoeurement.



Le gouvernement espagnol a récemment reçu et validé une pétition réunissant près de 600 000 signatures pour le maintien de la corrida en Catalogne, quand il en faut un minimum de 500 000 pour lever une initiative législative populaire (ILP), permettant une nouvelle proposition de loi. L’intention du gouvernement est donc d’élever les taureaux au rang de "Bien d’Intérêt Culturel", afin de lever l’interdiction de la tauromachie en Catalogne .

En juillet 2010, l’interdiction de la corrida avait été votée au parlement catalan, en signifiant qu’elle serait effective le 1er janvier 2012. Cette décision a fait de la Catalogne la deuxième région d’Espagne à interdire la tauromachie, après l’archipel des Canaries en 1991. Vieille tradition fortement implantée, générant plusieurs milliards d’euros de revenus chaque année et employant 40.000 personnes, la corrida ne manque pas d’aficionados prêts à se battre jusqu’au bout pour entendre à nouveau les "olé" de la foule. La chance des pro-corrida espagnols, c’est que le contexte actuel leur est favorable

Et vous, qu'est-ce que vous pensez de la corrida? Justifiez votre réponse.

Source:lepetitjournal.com

Aucun commentaire: