mercredi 17 avril 2013

Le régime de Vichy

Voici le moment historique où se déroule le film "Au revoir les enfants". Une période noire de l'histoire de France.

Sous l'occupation allemande, la France était divisée en plusieurs zones selon les accords de l’armistice signé le 22 juin 1940 entre le Maréchal Pétain, chef de "l'état français" et le gouvernment de Hitler.

Le pays est donc séparé en deux parties principales: une zone libre et une zone occupée où est instauré le régime de Vichy. Le nouveau régime collaborateur est anti-communiste, antisémite et antidémocratique. Les valeurs républicaines "liberté, égalité, fraternité" sont alors remplacées par "travail, famille, patrie." Il instaure également le service du travail obligatoire (S.T.O), ce qui pousse beaucoup de jeunes hommes à se réfugier dans le maquis et la Résistance. 

Le régime de Vichy livre aux autorités allemandes les juifs cachés en zone libre, ainsi que les officiers allemands déserteurs refusant l'idéologie nazie.La gendarmerie et la police française collaborèrent avec les forces nazies occupantes, et participèrent notamment aux rafles et aux déportations. Certains agents de l’ordre prirent néanmoins sur eux de prévenir d’une arrestation ou d’un contrôle à venir, permettant à de nombreux civils d'échapper aux rafles.

Zone libre: Au sud de la ligne de démarcation, seules les lois du gouvernement de Vichy sont appliquées. Il y mène une politique contre "l'anti-France" (comministes, francs-maçons, juifs et résistants). Cependant les Allemands franchissent le ligne de démarcation le 11 novembre 1942, violant les accords de l'armistice.

Zone occupée: Zone qui dépend du Commandement militaire allemand siègeant à Paris. Cependant officiellement, le gouvernement de Vichy reste souverain sur l'ensemble du territoire.

Sources: ac-grenoble.fr

Enregistrer un commentaire