vendredi 17 mai 2013

Emmaüs dans le monde


Le mouvement Emmaüs est un ensemble d’associations laïques de solidarité présentes dans 36 pays  et organisées en 4 régions (Afrique, Amérique, Asie, Europe).

La première communauté Emmaüs a été fondée par Henri Grouès, dit l’abbé Pierre, en 1949Emmaüs International a été créé en 1971 pour regrouper l'ensemble des groupes Emmaüs du monde, dont on dénombre aujourd'hui plus de 300.


Les groupes Emmaüs ont pour objet la lutte contre la pauvreté et l'exclusion, par des moyens divers et adaptés au contexte des pays où ils se trouvent. La majorité d'entre eux ont une activité économique, souvent basée sur la récupération et le réemploi, mais pas exclusivement. 



Dans certaines régions, les groupes Emmaüs pratiquent également l'agriculture et le micro-crédit. Elles pratiquent la récupération, la remise en état et la revente de matériaux reçus en dons. 
Bien que fondé par un prêtre catholique le mouvement Emmaüs s'est voulu totalement neutre sur les plans religieux et politique. Il est ouvert à toutes les nationalités, les origines ethniques, sans juger les convictions de ceux à qui il porte assistance sans distinction.

Chaque groupe Emmaüs est unique. Les spécifités d'activités et de fonctionnement font la richesse du mouvement,. Mais pour tous, l'esprit est commun: l'accueil sans conditions, le respect de la dignité humaine, la reconnaissance de la capacité de chacun à être acteur de sa vie et à se prendre en charge, la solidarité envers les plus vulnérables.

ACTIONS SOCIALES

En Afrique : 


  1. l'alphabétisation et la formation
  2. la défense du respect des droits des personnes, en particulier des droits des femmes
  3. la lutte contre le trafic d'enfants (enfants travailleurs, enfants soldats...)


En Amérique  
Les objets et vêtements usagés sont mis en vente dans des bric-à-brac ou lors de ventes ambulantes dans les quartiers populaires.

  1. l'éducation, la formation, l'hygiène, la santé et l'alimentation des familles les plus pauvres

En Asie 
L'activité des groupes Emmaüs varie selon les pays. 


  1. En Corée du Sud: l'accueil des handicapés mentaux ou des sans-abri en faisant un peu de récupération
  2. En Inde: la défense des droits des femmes, des enfants et des Dalits, l'agriculture biologique 
  3. Au Bangladesh: la création d'emplois pour les femmes sans ressources et une école pour leurs enfants grâce à la production et à la vente d’articles textiles équitables.  
  4. En Indonésie: un centre d'accueil, d'une clinique, de formationsdes enfants et des personnes malades… 
  5. Au Liban: une banque alternative qui accorde des prêts pour des microprojets. 


En Europe

  1. la récupération d'objets usagés   
  2. différentes actions sociales en faveur du logement, de l'aide sociale (hébergement d'urgence, lutte contre l'illettrisme, accompagnement social…), de la lutte pour les droits des plus faibles (droits des immigrés, accueil des handicapés, lutte contre le trafic des êtres humains…), de la protection de l'environnement, de la valorisation du commerce équitable…  



Enregistrer un commentaire