dimanche 20 décembre 2015

La jeunesse actuellement

Voilà une infograhie des jeunes en France qui va nous donner plein de sujets à travailler à l'oral. On pourra comparer avec votre situation dans votre pays et pourquoi pas, faire des hypothèses sur l'origine des différences.


Source: tempsreel.nouvelobs.com

jeudi 17 décembre 2015

Noël en Espagne

Les petits espagnols sont très gâtés : ils reçoivent des cadeaux le 25 décembre mais aussi le 6 janvier par les Rois mages, qui déposent les paquets dans leurs souliers. 

Dans de nombreuses grands villes se déroule le cortège des Rois mages. C'est une fête très populaire. Les Rois mages défilent sur des chars richement décorés et suivis de nombreux cavaliers. Les enfants et les adultes se pressent le long des rues pour les voir passer. 
Après le défilé, les Rois mages se mêlent aux enfants qui sont très impressionnés de les voir d'aussi près.

Jadis, le soir du Réveillon et le matin de Noël dans les villages espagnols, on récompensait le voisin qui avait aidé à la récolte, à porter de l'eau ou à garder les moutons par un payement en nature. Lorsqu'il sonnair à la porte, chargé d'un panier tressé d'osier, ou lui remplissait d'huile d'olive, de noix, d'amandes ou encore de fruits secs.


L'antique tradition s'est maintenue et même développée puisqu'aujourd'hui on trouve dans les meilleurs magasins, à l'approche des fêtes, des paniers de Noël composés des plus fins produits artisanaux du pays. Les présents les plus chargés d'histoire restent les confiseries, à base de pâte d'amandes ou de beurre, souvent préparées dans les couvents par des religieuses, "avec trois Ave Maria et la grâce de la main", comme le chante un air populaire. 

Le turrón, sorte de nougat au miel et aux amandes, a lui aussi sa place dans les paniers de Noël. De nos jours, les corbeilles s'enrichissent également d'une bouteille de "Cava", un sympathique mousseux, d'un jambon entier, de marrons glacés de Galice, de truffes, de fruits à l'eau-de-vie, de splendides cornes d'abondance regorgeant de légumes et de fruits frais, De bonnes bouteilles, des Xérès, des vins d'appellation (comme les Rioja, les Pénedès), des vieux Malaga liquoreux que l'on déguste devant un plateau de petits gâteaux ou des liqueurs aux multiples parfums telle la "patxaràn", véritable boisson nationale, à base d'anis parfumé aux prunelles.


A Noël, il est de tradition d'offrir des conserves d'asperges de Navarre dont l'appellation est sévèrement réglementée puisqu'il faut, pour qu'elles soient dignes d'en porter le nom, les mettre en bocaux à la main, dès le lendemain de la cueillette. 

L'origine de la plupart des pâtisseries remonte à la domination arabe puisque les conquérants ont introduit le sucre et l'art de la confiserie en Espagne. Voilà pourquoi on fabrique du massepain à Tolède depuis le VIIIe siècle, sous les formes les plus variées, farci de pignons ou de jaune d'oeuf confit dans le sucre. Dans La Rioja, on y met du citron alors qu'en Andalousie on le présente sous forme de barrettes truffées de fruits confits et glacées au sucre.

Source:joyeux-noel.com

Décrivez Noël en France suivant le modèle de la description ci-dessus.

samedi 12 décembre 2015

16 nouvelles étoiles espagnoles au Guide Michelin 2016



L'événement annuel le plus attendu par les professionnels de la restauration est enfin arrivé. Le Guide Michelin a communiqué officiellement l'attribution d'étoiles aux établissements espagnols pour son édition 2016, soulignant ainsi la qualité du travail des chefs espagnols et l'importance de la gastronomie dans la Marca España.


Connaissez-vous l'origine du Guide Michelin?

Le premier guide Michelin est créé en 1900 par André Michelin et son frère Édouard. Publié à l'occasion de l'exposition universelle de 1900, c'est alors un guide publicitaire offert avec l’achat de pneumatiques.

À partir de 1920, le guide n'est plus donné, mais vendu. En contrepartie, les restaurants apparaissent, les informations étant fournies par les clients de Michelin et par les premiers inspecteurs anonymes.
La formule payante ne marche pas, peu de personnes se montrant enclinées à payer ce qu'elles ont toujours reçu gratuitement. Se retrouvant avec des milliers d'invendus, Michelin les fait distribuer gratuitement aux écoles afin de récompenser les élèves les plus méritants lors de la distribution des prix.
En 1926, les « étoiles de bonne table » apparaissent pour désigner les meilleurs restaurants, et en 1931, le classement en 1, 2 et 3 étoiles.


Le Guide rouge c'est le guide Michelin « de référence », consacré aux hébergements, hôtels  et restaurants. Le Guide rouge existe pour la France (depuis 1900) en Espagne depuis (depuis 1994).


Le Guide Vert est un livre faisant partie d'une collection de guides touristiques, fondée en 1926 par Michelin, qui met l'accent sur la découverte du patrimoine naturel et culturel des régions. Il est complémentaire aux cartes Michelin avait pour but de proposer plus de renseignements pratiques aux voyageurs individuels.



Sources: lepetitjournal.com, fr.wikipedia.org

vendredi 11 décembre 2015

Les suffixes (la nominalisation)

Les suffixes servent à transposer un élément d'une catégorie (verbe, adjectif..) à la catégorie du nom. 

On va voir la transposition à partir du verbe.

Suffixes masculins
-AGE bricoler- le bricolage
-MENT gouverner- le gouvernement

Suffixes féminins
-TION déclarer - la déclaration
-CTION agir- l'action

Faites un exercice de transformation 

ensuite la transposition à partir de l'adjectif:

Suffixe masculin
-ISME réel - le réalisme

Faites un exercice de transformation

lundi 7 décembre 2015

Les mots de passe sur Internet

Que choisir comme mot de passe ? La plupart des internautes se sont déjà posé cette question. Et rares sont ceux qui optent finalement pour une combinaison compliquée, par peur de l’oublier. C’est ce que révèle une étude américaine, publiée par Information Week.



Grâce à l’analyse statistique d’un fichier de 28.000 mots de passe récemment volés par un pirate sur un célèbre site américain, on a pu constater que les internautes optent le plus souvent pour la facilité…


Ainsi, 16% d’entre eux utilisent leur propre prénom ou celui d’un de leurs enfants comme mot de passe, et 14% choisissent un moyen mnémotechnique banal comme les premiers chiffres du clavier numérique ("1234" ou "12345678") ou encore les six premières lettres du clavier alphabétique ("AZERTY" ou "QWERTY" selon les claviers).


D’autres internautes, représentant 5% du panel, optent pour le nom d’un héros, d’un film ou d’une série télévisée à la mode comme "Matrix", "Pokémon" ou encore "Ironman".Pour d’autres, les simples mots "Yes" ou "No" font l’affaire !




Enfin, 4% des internautes de l’étude semblent avoir cruellement manqué d’imagination puisqu’ils se sont simplement contentés du mot "password" !


Selon l'étude, pour être efficace et proteger des inconnus, un mot de passe doit comporter "au moins huit caractères, une lettre en capitale et un symbole ou chiffre".


source: lepetitjournal.com

Et vous, à quel type d'internautes appartenez-vous?

samedi 5 décembre 2015

Un grand photographe

Découvrez Jean Guichard et son incroyable travail sur les phares français en cliquant ICI. Regardez attentivement, il y a une personne juste devant la porte!.

jeudi 3 décembre 2015

Ce qui étonne les Français chez nous



Certes, la France et l’Espagne partagent leurs frontières, mais les différences culturelles sont tout de même bien présentes. On a  quelques caractéristiques propres au peuple espagnol qui surprennent les Français.



Les formules de politesse

Il est vrai que les Français sont généralement très attachés aux formules de politesse, au vouvoiement, et autres manières de dire les choses qui peuvent vite sembler exagérées. Les Espagnols, non. Ils ne se vouvoient que très rarement entre eux, s’appellent habituellement par leur prénom même lorsqu’il s’agit de leur chef au bureau, et sont plutôt reconnus pour leur franchise. 

Le caractère espagnol
En comparaison avec l’ouverture, la franchise, et l’enthousiasme bien connu des Espagnols, les Français paraissent froids par le peu d’émotion qu'ils laissent voir à travers leur comportement. 

La salle de bains
L'idée de ne pas séparer les toilettes de la salle de bains où est placée la douche.


Le bruit
Les habitants des grandes villes espagnoles supportent des niveaux de bruit bien souvent au-dessus de la limite saine des 65 décibels. Un bruit causé par le trafic routier, mais qui est agrémenté des klaxons, des marteaux piqueurs, des scooters, des alarmes, des télévisions, des feux d’artifice, des voisins bruyants, des fiestas, sans oublier le niveau sonore généralement très élevé d’une simple conversation entre deux amis.

La cuisine à l’huile
La manie qu’ont les Espagnols de tout cuisiner à l’huile peut étonner au premier abord. Et généralement lorsqu’un espagnol verse de l’huile dans sa poêle, ce n’est pas qu’à moitié. Ce sera pour cuire absolument n’importe quel aliment. Les Espagnols s’étonnent d’ailleurs de l’utilisation abusive du beurre par les Français.

Les papiers administratifs

Certes, les administrations françaises ne sont pas non plus célèbres pour leur qualité d’organisation et leurs services rapides mais la bureaucratie espagnole est l'enfer. La bureaucratie et les papiers ne sont pas non plus leur point fort, les files d’attente sont souvent interminables, et payer une facture ou bien aller à la poste deviendra une épreuve plus qu’une formalité pour un Français.

Des horaires parfois aléatoires
C'est-à-dire, le peu d’importance accordé en général aux horaires d’ouverture ou même de rendez-vous. La ponctualité n'est pas évidemment une caractéristique espagnole.


Source:lepetitjournal.com



  

mercredi 2 décembre 2015

Une pub qui fait réfléchir

Tout le monde semble se plaindre de la même chose: la mauvaise éducation des jeunes et des enfants de notre société. Et la question qu'on se pose est "c'est la faute à qui?".


Evidemment, il y a un ensemble de causes qui provoquent ce problème que l'on subit trop souvent dans la profession d'enseignant. Cependant, il y a des parents qui devraient tenir compte de leur responsabilité et du fait que les enfants imitent les adultes, c'est-à-dire eux. L'origine d'une bonne ou d'une mauvaise éducation est à la maison et il faut prêcher par l'exemple.