mardi 18 octobre 2016

Les Espagnols et les Français, si proches et si différents!

Les formules de politesse
Il est vrai que les Français sont généralement très attachés aux formules de politesse, au vouvoiement, et autres manières de dire les choses qui peuvent vite sembler exagérées. Les Espagnols, non. Ils ne se vouvoient que très rarement entre eux, s’appellent habituellement par leur prénom même lorsqu’il s’agit de leur chef au bureau, et sont plutôt reconnus pour leur franchise. 
Ce qu’ils reprochent aux Français est d’en faire "trop". Les "Monsieur", "je vous en prie" et autres formules types ont tendance à leur faire ressentir plus d’hypocrisie de notre part que de courtoisie sincère. 

L’arrogance
Comme beaucoup d’autres pays, l’Espagne associe facilement le Français à un être fier de son pays. Jusque-là rien d’anormal, sauf quand cela se traduit par un comportement hautain et prétentieux envers ses voisins étrangers. Cette réputation de population arrogante et (trop) fière de ses coutumes et traditions a tendance à agacer nos voisins espagnols.  


Les Français, ces grévistes
Impossible de se décoller cette étiquette. Les Français font souvent grève, et le font bien. En prenant en compte que la France est souvent considérée comme "le pays des privilèges", les Espagnols sont d’autant plus étonnés de nous voir faire grève pour un oui ou pour un non. Mais ils nous reconnaissent au moins ce talent : quand il s’agit de râler, les Français sont organisés et efficaces.

Au premier abord, la froideur des Français est déroutante
En comparaison avec l’ouverture, la franchise, et l’enthousiasme bien connu des Espagnols, les Français paraissent froids. C’est le dernier point que nos voisins nous reprochent régulièrement. Plutôt fermés au premier abord, les Espagnols sont quelques fois déroutés par le peu d’émotion que nous laissons voir à travers notre comportement. Non pas que le Français soit un être insensible, mais plutôt quelqu’un de beaucoup moins expressifs que nos amis espagnols.

La pudeur française
"Agacer" ne serait peut-être pas le bon terme, mais "surprendre", oui. Alors que certaines plages du sud de la France ne se trouvent qu’à une centaine de kilomètres de la Costa Brava, vous trouverez sur celles-ci… des femmes portant les deux pièces de leur maillot ! Habitude qui n’est pas des plus courantes en Espagne, pour qui a déjà mis un pied sur l’une de leurs plages. Pourquoi les Françaises ne font pas de topless ? Si la question n’a pas de réponse précise, les Espagnols s’interrogent tout de même sur cette drôle de (non)pratique.

La séparation douche/toilettes
Là aussi, il est plus question de "surprise" que d’ "agacement" ici. En effet, quelle idée de séparer les toilettes de la salle de bains, et parfois même de placer les deux salles à des points opposés dans une maison ? Et on ne parle pas des toilettes qui parfois ne disposent même pas de lavabo… qui lui se trouve dans la sallede bain, justement. Une habitude française qui étonne les Espagnols de visite chez nous.

Bonus : les Français sont… sales
Nous n’y échapperont donc jamais. Cette réputation nous colle à la peau : nous sommes sales, et pour cacher notre puanteur, nous nous aspergeons de parfum ! Mieux vaut en rire, surtout que les Espagnols ne sont pas les seuls à penser cela. Non, ce mythe est célèbre aux quatre coins du monde.

Pour finir, rappelons les chiffres encourageants de l’étude Diálogo, sur la vision qu’ont Français et Espagnols de leurs voisins respectifs : 92% de Français ont une bonne image des Espagnols, contre 75% dans l’autre sens.

Selon nos voisins ibères, nous sommes en général rationnels, pacifiques, démocratiques et tolérants.

Source: Alexia Ricard (lepetitjournal.com)

Quelles sont les comportements des Français qui vous suprennent le plus?
D'après vous, pourquoi les Espagnols ont-ils une vision moins bonne des Français qu'à l'envers?


Enregistrer un commentaire