vendredi 9 décembre 2016

Le classement PISA 2016

Le classement PISA fournit des résultats récoltés auprès de 540 000 élèves de 15 ans au sein de 72 pays de l'OCDE et pays partenaires non-membres de l'OCDE. Un panel qui est jugé représentatif des 29 millions d'élèves de cet âge scolarisés dans ces 72 pays et économies.

La France arrive 27e sur 72 pays et économies, d'un classement pour lequel elle avait terminé 25e en 2012. Au contraire de l'Espagne qui arrive au 28e après avoir terminé 33e en 2012, se situant ainsi au niveau de la moyenne des pays de l'OCDE.

Cette année, le domaine d'évaluation majeur portait sur les sciences et La France a obtenu 495 points, comme en 2012, dans cette discipline. Singapour est en tête du classement, la République dominicaine arrive dernière.
En sciences, les quatre pays champions de la zone OCDE se révèlent être le Japon, l'Estonie, Taipei et la Finlande, tous au-dessus de 530 points dans le domaine majeur d'évaluation. Et les derniers, l'Algérie et la République dominicaine.

Cependant La France continue à être la championne des inégalités dans l'éducation. Le ministère de l'Éducation du pays souffre surtout d'une incapacité chronique à aider élèves défavorisés (près de 40 % des élèves issus de milieux défavorisés sont en difficulté), beaucoup plus pénalisés dans leurs résultats que dans les autres pays. c'est aussi le cas des élèves issus de l'immigration qui enregistrent en France, des scores très inférieurs à la moyenne de l'OCDE. 

En mathématiques, la France se situe, comme pour les sciences, au niveau de la moyenne des pays de l'OCDE. Le pays obtient, dans cette discipline, l'équivalent d'un 10/20 (493 points en langage PISA). 
Malgré son score médiocre d'"élève moyenne" dans le classement global, l'Hexagone fait partie des pays de l'OCDE possédant le plus d'élèves performants en sciences. 

Le classement PISA 2016 montre en effet une proportion d'élèves dits "performants" (de niveau 4 de compétence) supérieure à la moyenne de la zone OCDE. Le pourcentage d'élèves "performants" représente plus de 21 % des élèves en France, versus une moyenne OCDE à 19 %.

Côté compréhension de l'écrit, les élèves de 15 ans en France se revèlent légèrement au-dessus de la moyenne de l'OCDE en 2015 (499 points vs 493). 

En ce qui concerne l'Espagne, le score en sciences (493 points) est descendu de 3 points depuis le dernier classement. En mathématiques, les élèves espagnols montrent une certaine amélioration obtenant un score (486) un légèrement supérieur au dernier. 
Il faut souligner que l'Espagne améliore de 8 points son score (486 points) en compréhension écrite
Côté "élèves performants", l'Espagne est au-dessous de la moyenne de l'OCDE (10,3% des élèves) par opposition au 3% de moins d'élèves défavorisés par rapport à la moyenne de l'OCDE.

Source:linternaute.com, elpais.com

Répondez aux questions:

Croyez-vous que le classement PISA est un moyen fiable pour l'évaluation du niveau de connaissances et performances des élèves?
Êtes-vous d'accord avec les résultats de votre pays dans le classement PISA?
D'après vous, que doit faire le gouvernement pour améliorer le système éducatif du pays?


Enregistrer un commentaire