jeudi 23 juin 2016

Les origines de La Saint-Jean

Elle porte plusieurs noms, mais représente une seule et même fête. La Saint-Jean, Saint-Jean-Baptiste ou fête de la Saint-Jean d'été, synonyme de grands feux de joie, marque la fête de la naissance de Saint Jean-Baptiste, le 24 juin de chaque année.

Fête fixe de notre calendrier grégorien, la Saint-Jean a toujours lieu à la même date, le 24 juin, contrairement à d'autres dates religieuses sur un jour comme le Lundi de Pâques, le Jeudi de l'Ascension ou le Lundi de Pentecôte.
 

Au départ fête païenne, la Saint-Jean représente la célébration du solstice d'été, autrement dit, de l'arrivée de la saison estivale. Elle tire sa source du culte du soleil fêté depuis l'Antiquité: en Syrie mais aussi en Phénicie, une région correspondant globalement au Liban actuel, une grande fête avait lieu chaque année pour honorer Tammuz, Dieu de l'abondance, des végétaux et du bétail. Elle débutait la veille au soir, comme cela fut le cas ensuite dans la Saint-Jean traditionnelle. L'église catholique a repris cette pratique en la christianisant. Et en copiant son déroulement sur celui opéré par les celtes et les germaniques pour la bénédiction de leurs moissons. 

Les premiers peuples slaves avaient ainsi pour coutume de fêter Ivan Kupalo, dieu du soleil et de la réincarnation, mais aussi de la "purification par l'eau de la fertilité et de l'amour". Peuples de l'est et de Russie le célébraient avec des couronnes de fleurs sur la tête, en chantant et dansant autour de grands feux sur lequel ils jetaient des herbes. Des baignades nocturnes "purifiantes" dans les rivières couplées à des actes d'amours et au plaisir charnel la même nuit complétaient les réjouissances. La rupture avec la tradition se situe au moment de la christianisation de la Russie : des Saints se substituent alors aux dieux païens et les baignades nocturnes sont bannies. Quant à la France catholique du Ve siècle, elle fait succéder à la célébration de "Koupalo" celle de la Saint-Jean-Baptiste. Une décision qu'on comprend mieux en apprenant que "Kupalo" veut dire "la baignade" en langue slave quand "Ivan" signifie "Jean".

Aujourd'hui, on fête la Saint-Jean à l'international, toujours aux alentours de la date du solstice d'été. Les feux de la Saint-Jean matérialisent alors la lumière de l'été.  En Amérique, elle est même devenue en 1977 fête nationale du peuple québécois.

En France, comme en Espagne, on y dresse des bûchers de bois allumés à la nuit tombante. Fête plus risquée en Espagne où les gens sautent au-dessus des bûchers pour attirer la bonne chance ce qui n'évite pas parfois les accidents. Danse et musique rythment également les festivités.



Source: linternaute.com 

Lisez le texte et répondez aux questions:

Que fête-t-on à la Saint-Jean?
Quels peuples célébraient déjà cette fête? 
Quels Dieux on honorait le 23 juin?
Quelles modifications a introduites l'Église catholique?
Comment fêtez-vous la Saint-Jean? 
Y a-t-il dans votre pays des superstitions liées à la fête?

mercredi 22 juin 2016

Révision grammaticale du niveau B2


Comme vous avez les connaissances pour faire cette révision un peu plus dfficile, allez-y en cliquant sur l'image

mardi 21 juin 2016

La fête de la musique 2016

Cette année, c'est Toulouse qui accueille la Fête de la musique avec un grand show animé par le chanteur et musicien Garou, accompagné d'Amanda Scott, comédienne, journaliste, mais également présentatrice télé, mannequin et danseuse.

Ecoutez la playlist TV5MONDE 2016 pour la fête de la musique en cliquant sur l'image


lundi 20 juin 2016

vendredi 3 juin 2016

Où passer le DELF en Espagne?


L’Espagne compte 31 centres d’examen agréés. Si vous allez sur le site 


vous pouvez voir quel est le Centre qui vous convient le plus ainsi que le calendrier des sessions annuelles (généralement,.il y en a trois). Regardez les informations du DELF Tout public

jeudi 2 juin 2016

Les avantages du DELF


  • Ce diplôme est internationalement reconnu et permet  de valoriser les compétences en français, tant au plan académique que professionnel, des non francophones qui souhaitent attester de leur niveau de français. Les certifications DELF sont proposées dans plus de 1000 centres d’examen agréés répartis dans 173 pays. 
  • Il  permet d’enrichir son CV. En Espagne, Le diplôme DELF est de mieux en mieux connu et reconnu par les administrations, les employeurs et les institutions éducatives. 
  • Le diplôme DELF est reconnu par la CRUE, Conferencia de Rectores de las Universidades Españolas, voix des universités tant au niveau national qu’international. 
  • Le DELF B1 est obligatoire en Espagne pour valider les études de "grado" (bac + 3-4 ans). 
  • Le DELF B2 permet l’obtention d’une bourse Erasmus. 
  • Le DELF B2  donne accès aux universités françaises et à un nombre croissant d’universités européennes et francophones. L’obtention du DELF B2 dispense des tests linguistiques d’entrée dans toutes les universités françaises, dans le cadre de la demande d’admission préalable (DAP) dans un établissement d’enseignement supérieur français. 
  • Il  est valable  sans limitation de durée. 
  • Ce sont des diplômes indépendants : un candidat peut se présenter directement au diplôme qui correspond à son niveau de français. 
  • Toutes les versions du DELF (tout public, versionjunior, scolaire, Prim et option professionnelle) ont la même valeur et donnent les mêmes avantages. 
  • Pour réussir, seuls 50% des points sont exigés, sur l’ensemble des 4 compétences. Une note plus élevée dans une compétence pourra compenser une note plus basse dans une autre compétence. Une note inférieure à 5/25 dans une des compétences est éliminatoire.
Source:www.delf-dalf.es