jeudi 8 mars 2018

L'histoire du Baccalauréat pour les filles en France

Les premiers baccalauréats datent en France du XIIIe siècle avec l'apparition de l'Université de Paris. Le bachelier peut ensuite préparer la licence afin d'obtenir le droit d'enseigner.

Après la Révolution française qui supprime les universités, le baccalauréat a été réorganisé par Napoléon Ier en 1808 , avec les deux autres grades, la licence et le doctorat.En 1808 il n'y a eu que 21 bacheliers.

En 1830, est introduite la première épreuve écrite et, en 1840, des mentions très bien, bien et assez bien (les notes). Il y avait au XIXe siècle suffisamment peu de candidats pour que les professeurs de l'université fassent eux-mêmes passer les épreuves.


Le "Bac" a connu plusieurs paliers dans sa diffusion parmi la population. Il était initialement destiné aux enfants de la bourgeoisie, et plus particulièrement aux jeunes de sexe masculin. 
La première femme à passer le baccalauréat est Julie-Victoire Daubié en 1861. (la première Espagnole l'a passé en 1871 )Mais c’est à partir de 1924, lorsque les programmes secondaires pour garçons et filles deviennent identiques, que le baccalauréat s’ouvre largement aux filles.

Source: vouloirtoujourstoutsavoir.blogspot.com.es


Aucun commentaire: