mardi 13 mars 2018

On vit déjà le changement climatique

Tandis qu'une vague de froid s'abat sur l'Europe, il fait anormalement chaud en Arctique. Au pôle Nord, les températures ont dépassé de 30°C les normales saisonnières. Une douceur anormale directement liée à la vague de froid qui se répand sur l'Europe.

Alors que le thermomètre descendant jusqu'à -35°C dans certaines régions du centre de la Russie au mois de février 2018 et atteignant les -10°C dans l'est de la France, le pôle Nord, plongé dans l'obscurité permanente de la nuit polaire, enregistrait des températures positives grâce à des vagues d'air doux.

Selon les scientifiques, il s'agit d'un épisode exceptionnel. Les climatologues estiment probable de voir l'océan Arctique libre de glace d'ici à 2050 pendant l'été.

Source: sciencesetavenir.fr


Quelles sont les conséquences biologiques de la situation actuelle de l'Arctique ?
Quelles sont les risques dans l'avenir?


Aucun commentaire: