mercredi 25 mai 2011

La fin du monde: la NASA

Pour David Morisson, le célèbre astrobiologiste, l’histoire a commencé avec des déclarations disant que Nibiru, une prétendue planète découverte par les Sumériens, se dirigeait vers la Terre. Cette catastrophe était initialement prévue pour mai 2003, mais quand rien n’arriva, le jugement dernier fut déplacé à décembre 2012.

Ce n’est que récemment que ces deux fables ont été liées à la fin du calendrier Maya et au solstice d’hiver de 2012 – d’où les prévisions pessimistes sur la date du 21 décembre 2012.

Ce dont parlent de nombreux sites Web c’est de l’alignement de la Terre et du Soleil avec le centre de la Voie lactée dans la constellation du Sagittaire. Cela arrive tous les ans en décembre, sans conséquences néfastes, et il n’ya aucune raison de s’attendre à ce que 2012 soit différente des autres années. Quant à la collision d'un météore ou d'un astéroïde contre la Terre, une grande tempête solaire, une activité excessive solaire ou d'autres causes de la fin du monde qui circulent sur Internet, à la NASA il n’y a pas de prévisions d’ «événements en 2012″.

Source: la-fin-du-monde.fr
Enregistrer un commentaire