mardi 24 janvier 2012

Les grandes écoles: un système français

Que faire après le bac?. Les bacheliers français ont une option qui n'existe pas chez nous: les grandes écoles. Selon la définition du ministère de l'éducation nationale français, une grande école est un «un établissement d'enseignement supérieur qui recrute ses élèves par concours et assure des formations de haut niveau ».


Réparties en 3 filières (littéraire, économique, scientifique), les grandes écoles proposent un programme d’études pluridisciplinaire et fournissent aux élèves des méthodes de travail utiles, quelle que soit la poursuite d'études.

Les classes préparatoires aux grandes écoles (désignées par l'acronyme CPGE) sont en France des filières d'enseignement supérieur hébergées généralement dans les lycées. Communément appelées classes prépas ou prépas et pour la plupart publiques, elles sélectionnent sur dossier et recommandations après le baccalauréat.



Sur 2 ans, les classes préparatoires aux grandes écoles visent la réussite aux concours d'entrée des grandes écoles. 20 % environ des bacheliers S s’inscrivent en prépa pour tenter, après 2 ou 3 ans, les concours d’entrée dans les grandes écoles. Écoles d’ingénieurs, vétérinaires, militaires ou écoles normales supérieures (ENS), à l’issue des prépas scientifiques; écoles supérieures de commerce et ENS, à l’issue des prépas économiques ou des prépas lettres et sciences sociales. L'accès se fait sur dossier scolaire.



La période de recherche d'emploi est relativement courte pour les jeunes diplômés des grandes écoles. La majorité met en moyenne moins de 6 mois à trouver un emploi.
Le diplôme d’une grande école reste une valeur sûre contre le chômage et aussi la précarité. 38% des emplois des jeunes diplômés ont été trouvés dans l'entreprise du stage de fin d'études ou d'apprentissage.


Curiosité: il existe en France L’Ensac (Ecole nationale supérieure des arts du cirque).


Depuis 2005, en France, les élèves de 3e, dernière classe du collège, ont accès à l’option facultative « Découverte professionnelle » ou DP3 (3 heures hebdomadaires) qui a pour objectif de leur apporter une première connaissance du monde professionnel par une découverte des métiers, mais aussi du milieu professionnel et de l’environnement économique et social.
Le professeur et la classe préparent et font des visites d’entreprises, reçoivent au collège des représentants de différents secteurs qui viennent parler de leur métier. Cette approche active permet aux élèves de mieux s’orienter.



Pour avoir toutes les réponses à leurs questions sur les études à faire pour arriver au métier choisi, les jeunes Français consultent le site de l’Onisep (Office national d’Information sur les Enseignements et les Professions ) où l’on trouve de nombreuses informations, mais aussi des tests qui permettent de choisir son métier selon ses goûts (aimer la nature, être utile aux autres, aimer la hightech…).



Source: onisep.fr , wikipedia.fr



Enregistrer un commentaire