mercredi 30 janvier 2013

Bravo pour le handball espagnol!

Devenue championne du monde de handball, l'équipe d'Espagne a pris la succession des Experts français, qui étaient les tenants du titre jusqu'à leur élimination en quarts de finale face à la Croatie.

Les handballeurs espagnols deviennent champions du monde après avoir facilement pris la mesure de leurs homologues scandinaves (35-19). Jamais un écart aussi important n'avait été enregistré dans une finale mondiale. 
Pas vraiment favoris au départ de la compétition, les Espagnols ont su faire déjouer les pronostics pour glaner un second titre mondial après celui de 2005.

Ce sacre est le bienvenu dans une Espagne très touchée par la crise économique. Le handball, plus que tous les autres sports professionnels du pays, subit une faillite sans précédent. Financés par des institutions publiques (mairies, régions), les clubs de la péninsule sont au bord de banqueroute. Pampelune, figure de proue du hand espagnol au début des années 2000, n'a pu inscrire son équipe en Première Division cette année. Le Championnat espagnol, considéré autrefois comme un des tous meilleurs d'Europe, subit une terrible baisse de niveau.

Les joueurs, pas ou très peu payés, n'ont d'autre choix que de s'exiler dans des championnats étrangers. Pas moins de cinquante d'entre eux ont quitté la Liga à l'intersaison 2012. Sur les seize joueurs composant la sélection, cinq sont pensionnaires du championnat de France et un évolue en Allemagne. Les autres jouent à Barcelone ou à l'Atletico Madrid, les seuls clubs du pays à avoir encore les moyens financiers pour suivre la cadence des principales écuries européennes.


Source: rfi.fr
Enregistrer un commentaire