dimanche 20 janvier 2013

L'Espagne vue par les médias français

L'Espagne partage, à peu de références près, la première position avec l'Allemagne, concernant le nombre de fois où le pays est évoqué dans les médias français. Loin devant l'Italie, l'Angleterre, la Belgique ou les Pays-Bas, l'actualité de ce côté-ci des Pyrénées passionne la presse française. 


La crise et ses fantômes a bouleversé l'image particulièrement positive que s'est forgé le pays de Cervantès en France, au cours des deux dernières décennies. Deux "Unes" de Libération illustrent assez bien comment l'image du pays a pu se dégrader en 2012 : 















En dépit de ces exemples extrêmes, la presse française resterait assez modérée quant à son traitement de la crise espagnole, à la différence de la presse britannique par exemple, beaucoup plus contondante. Cela s'expliquerait notamment par une certaine appréhension de "l'effet domino", les Français percevant l'Espagne comme le dernier rempart contre la crise. Si l'Espagne s'effondre, la France serait la prochaine nation à bien pouvoir tomber aussi.

Il y a d'autres thématiques régulièrement abordées par les médias français, qui participent en outre à véhiculer une image négative de l'Espagne. La grogne des buralistes du Sud confrontés à l'achat massif de cigarettes de l'autre côté de la frontière, ou le succès des lupanars de la Jonquère constituent certes des sujets de reportages vendeurs, mais ils s'avèrent peu flatteurs pour le pays concerné.

Heureusement, il nous reste le sport. Et là, si les Espagnols sont imbattables, les Français sont généralement fair-play. La victoire des sportifs espagnols est traitée dans la presse française avec des éloges qui mettent en avant des valeurs fortes, comme la cohésion, la fraternité ou le travail (oublions Les Guignols pour un moment).

Source: lepetitjournal.com (17 janvier 2012)


QUESTIONS: Dites si ces affirmations sont VRAIES ou FAUSSES

  1. On parle plus de l'Espagne que de l'Allemagne dans les médias français
  2. L'image de l'Espagne en France est aussi positive que pendant les derniers 20 ans
  3. La presse française traite la crise espagnole avec modération
  4. La France a peur de tomber si l'Espagne tombe
  5. Les médias français donnent une image négative de l'Espagne
  6. La France admire les sportifs espagnols


Aucun commentaire: