samedi 2 novembre 2013

Qui est Marianne?


Marianne est la figure allégorique de la République française. Sous l’apparence d’une femme coiffée d’un bonnet phrygien (bonnet qui portaient les esclaves libérés dans l'Antiquité) , Marianne incarne la République française et représente par là-même les valeurs républicaines françaises contenues dans la devise  : « Liberté, Égalité, Fraternité ».

La première image de Marianne apparaît pendant la Révolution française.Son buste commence à apparaître dans les mairies après 1877, en remplaçant les bustes de Napoléon III. 
Brigitte Bardot, actrice

Sous la III République, le bonnet est parfois substitué par une couronne ou une diadème.Au xxe siècle, toutes les mairies se dotent progressivement d’un buste de Marianne qui porte désormais systématiquement le bonnet phrygien. 

À partir du début du xxe siècle, elle figure également sur des objets de très large diffusion comme les pièces de monnaie ou les timbres-poste.Trois milliards de timbres français sont imprimés chaque année, dont 2,4 milliards de Marianne 

Catherine Deneuve,
actrice
En 1999, le gouvernement français adopta un logotype, qui représente le profil d’une Marianne dessinée en blanc sur un fond bleu et rouge, figurant ainsi le drapeau tricolore, accompagnée de la devise « Liberté – Égalité – Fraternité » et de la mention « République française ». Il est utilisé par l’ensemble des services de l’État (ministères, secrétariats d’État, préfectures, services déconcentrés, etc.).


Ines de la Fressange,
mannequin

Laetitia Casta, actrice

Il n’existe pas de modèle officiel de Marianne. Cependant, l’Association des maires de France (AMF) choisit régulièrement des Françaises célèbres pour prêter leur traits à Marianne.
Cette année, le nouveau timbre Marianne  au visage jeune semblant sortir tout droit d'une bande dessinée, a provoqué une grande polémique. Marianne veut, cette fois-ci, symboliser la jeunesse française et ce sont des jeunes lycéens qui ont voté les trois finalistes parmi une série de quinze. 
Les dessinateurs affirment "avoir voulu lui donner un côté international et intemporel en mélangeant les mains réalistes et gracieuses spécifiques à la Renaissance, les yeux qui sont un mélange du réalisme de la bande dessinée française d'aujourd'hui, du manga asiatique des années 1980 et de l'animation américaine des années 1950". 


Sources: lemonde.fr, linternaute.com, fr.wikipédia.org

Enregistrer un commentaire