mercredi 25 novembre 2015

La maçonnerie 1

L'origine

La Franc-maçonnerie trouve son origine au Moyen-Âge, dans l'organisation corporative des tailleurs de pierre ou des ouvriers de chantiers religieux et féodaux. Elle prit naissance en Ecosse  et en Angleterre, à Londres.

Symbole de la Franc-maçonnerie
Au XIVe siècle, au début de la guerre de Cent Ans (opposant Anglais et Français jusqu'en 1453) l'enrolement des soldats avait conduit à une pénurie d'ouvriers maçons sur les chantiers d'architecture gothique (religieux et profanes) doc les Anglais ont créé un syndicat pour fournir du travail aux maçons au chômage. La Franc-maçonnerie etait née.
Cette corporation était constituée de Compagnons (des ouvriers maçons expérimentés) et de Maîtres (des architectes) et ne recevait en son sein que des Apprentis. Leur réception se faisait au cours d’un rite d'admission consistant en la lecture de l'histoire légendaire du métier, des règles morales, etc. 

En 1356, suite à un conflit entre les maçons, les autorités de Londres publièrent un réglement municipal afin d'organiser le métier de maçon. C'est la première fois qu'un métier est organisé et obéit à des règles. 

Les principes

Les principes de base de la Franc-Maçonnerie ont été formulés en une Règle en 12 points, que tout Franc-Macon est en droit et en devoir de connaître, et à plus forte raison, les aspirants Francs-Maçons.  Voilà un resumé:

La Franc-Maçonnerie est un ordre auquel ne peuvent appartenir que des êtres libres et respectables qui s’engagent à mettre en pratique un idéal de paix, d’amour et de fraternité. Son but est le perfectionnement de l'humanité toute entière par le perfectionnement moral de ses membres.
Symbole de la
Franc-maçonnerie
La Franc-Maçonnerie impose à tous ses membres le respect des opinions et croyances de quiconque. Elle leur interdit en son sein toute discussion ou controverse politique ou religieuse (les Franc-maçons peuvent avoir des religions et des opinions politiques différentes mais respectant toujours celles des autres).

Les Francs-Maçons cultivent  l’amour de la patrie, la soumission aux lois et le respect des Autorités constituées. Ils considèrent le travail comme le Devoir primordial de l’être humain et l’honorent sous toutes ses formes. 

Finalement, ils se doivent mutuellement, dans l’honneur, aide et protection fraternelle, même au péril de leur vie. Ils pratiquent l’art de conserver en toute circonstance le calme et l’équilibre indispensables à une parfaite maîtrise de soi.



Enregistrer un commentaire