jeudi 18 février 2016

La vie conjugale et familiale en France

Où en est la famille? Des enfants vivant avec leurs deux parents mariés restent la situation dominante en France, mais les couples se fragilisent: ruptures plus fréquentes, succession des unions au fil des ans, tribus recomposées et bond de la monoparentalité.


Deux adultes sur trois sont en couple, dont 73% mariés, 4% pacsés, 23% en union libre. Parmi les couples, 0,6 % ont un conjoint de même sexe (avant la loi sur le mariage pour tous de 2013). La plupart des couples partagent le même logement (96%) et 4% sont en couple non cohabitant. Les unions sont moins durables qu'autrefois et la naissance du premier enfant a lieu de plus en plus tard après la première cohabitation du couple. Vivre en couple sous le même toit commence plus tard, en lien avec la durée des études et le décalage de l'accès à l'emploi. 
Ainsi, 67% des personnes nées entre 1948 et 1957 avaient déjà habité en couple avant l'âge de 25 ans contre 58% de celles nées trente ans plus tard.

Cependant, malgré la diversification des formes de vie de couple et de vie de famille, trois enfants sur quatre habitent avec leurs deux parents en France métropolitaine. Sur les quelque 7,8 millions de familles qui hébergent au moins un enfant mineur à la maison, 70% sont composées de deux parents, mariés ou non, avec le ou les enfants mineurs qu'ils ont eus ensemble. La moitié de ces familles "traditionnelles" est formée d’un couple marié avec ses enfants.

Si ce modèle perdure, les unions sont de plus en plus fragiles, comme en témoigne le bond des familles monoparentales. Les familles monoparentales représentaient 16% des familles avec enfants mineurs en 1999 et 20% en 2011 (+4 points). La monoparentalité reste essentiellement maternelle (85%) et s'est surtout répandue parmi les femmes les moins diplômées. Particulièrement touchées par la précarité, 40% des familles monoparentales avec enfants mineurs vivent sous le seuil de pauvreté. En ce qui concerne l'évolution des familles recomposées en France, entre 1999 et 2011, elles sont passées de 8,7% à 9,3% des familles avec enfants mineurs.

Source:lepetitjournal.com

Répondez aux questions:

Est-ce que les Français préfèrent être célibataires?

Depuis quand les homosexuels peuvent-ils se marier en France?
Quels sont les facteurs qui conditionnent la vie en couple?
Quel est le pourcentage d'enfants qui habitent avec leurs deux parents?
Qu'est-ce qu'on appelle une famille "traditionnelle"?
Pourquoi les familles "monoparentales" ont une mauvaise situation économique?
Qu'est-ce qu'on appelle une famille "recomposée"?


Enregistrer un commentaire