dimanche 28 juin 2020

Le classement PISA 2018

Le "Programme international pour le suivi des acquis des élèves" (PISA) est une enquête, réalisée tous les trois ans et organisée par l'OCDE, évalue le niveau des élèves de 15 ans des pays participant au test. En 2018, 600 000 élèves des quelques 32 millions d'élèves âgés de 15 ans scolarisés dans les 79 pays participants, ont passé les épreuves sur trois domaines :  

  1. compréhension de l’écrit 
  2. culture mathématique et 
  3. culture scientifique

Le "Classement Pisa 2018", a été publié en décembre 2019. La matière principale testée cette fois, c'est la lecture. Plus d'un demi-million d'élèves ont pris part en 2018 à des tests de deux heures, avec pour objectif concret de déterminer "ce que les élèves de 15 ans savent et ce qu'ils peuvent faire avec ce qu'ils savent". La France est classée 23e.

Outre les inégalités sociales et les inégalités en fonction de l'origine étrangère, le classement PISA met en évidence des inégalités scolaires entre les filles et les garçons. La France fait notamment partie des pays où les garçons font de meilleures performances que les filles en mathématiques et où les filles performent bien mieux en compréhension de l'écrit que les garçons.

Outre les résultats scolaires, le classement PISA souligne que les aspirations des filles et des garçons restent malheureusement différentes. Chez les garçons, le métier le plus convoité est celui de policier, suivi d'athlète et enfin ingénieur. Chez les filles, on retrouve en première place du podium le métier de médecin spécialiste puis celui de médecin généraliste, suivi par le métier d'avocat. De plus, même lorsque les filles ont de bons résultats en mathématiques, seulement une sur six envisage de suivre des études scientifiques ou d'ingénieur (contre un sur trois chez les garçons).

Source:vie-publique.fr

Lisez le texte et répondez aux questions:

1) Qu'est-ce que c'est le Classement Pisa?
2) Qui organise l'enquête?
3) Est-ce qu'on teste tous les 3 ans la même matière?
4) Que déduit-on de la situation de l'éducation française en 2018?
5) Quelles sont les différences entre les filles et les garçons?

dimanche 21 juin 2020

jeudi 18 juin 2020

La reconnaissance faciale et Facebook

Facebook a lancé la reconnaissance faciale en Europe mais il est possible de la désactiver.

«Les changements que nous testons permettront aux gens de choisir d'activer ou non la reconnaissance faciale, qui auparavant n'était pas disponible dans l'Union européenne», fait savoir Rob Sherman, directeur de la vie privée de Facebook. Normalement, vous devriez prochainement recevoir une notification pour savoir si vous acceptez, mais vous pouvez toujours désactiver ça vous-même.



Grâce à la reconnaissance faciale, Facebook affirme qu'il va pouvoir informer ses utilisateurs lorsqu'une photo d'eux est publiée sur le réseau social, même lorsqu'ils n'ont pas été identifiés par leur nom («tags»). L'utilisateur pourra alors choisir de s'identifier sur la photo ou bien contacter directement la personne qui a diffusé son image sans son consentement. Facebook affirme aussi que cette technologie permettra d'empêcher des utilisateurs d'utiliser la photo d'autres sur Facebook, et donc de limiter les usurpations d'identité.

Néanmoins, il faut tenir compte du fait que  l’agence américaine de protection des consommateurs a infligé à Facebook une amende record de 5 milliards de dollars pour avoir « trompé » ses utilisateurs sur leur capacité à contrôler leurs informations personnelles.

Source: www.20minutes.fr

Lisez le texte et répondez aux questions:

1) C'est quoi la reconnaissance faciale?
2) Selon Facebook, quels sont les avantages de la reconnaissance faciale?
3) Est-ce qu'elle est obligatoire pour les utilisateurs de Facebook?
4) Pourquoi Facebook a eu une amende aux États-Unis?
5) Qu'est-ce que vous en pensez?
6) Est-ce que vous activeriez la reconnaissance faciale sur un réseau social? Pourquoi?