mardi 20 janvier 2009

Le Paris-Dakar

A la surprise générale, c’est le Sud-Africain Giniel De Villiers (Volkswagen) qui s’est imposé, hier, dans la catégorie Autos au terme de cette 30e édition du Dakar.

Jusqu’à deux étapes de l’arrivée, l’Espagnol Carlos Sainz dominait sans conteste le classement général. Victime d’une chute de son bolide dans un ravin, l’ancien champion du monde des Rallyes a manqué l’occasion d’ajouter une ligne à son palmarès. Le premier Français Guerlain Chicherit (BMW) termine 9e.

Chez les Motos et contrairement à son compatriote, Marc Coma (KTM) n’a pas failli avant de franchir la ligne d’arrivée. Avec 1h25 d’avance sur le Français Cyril Despres, l’Espagnol remporte, pour la deuxième fois, le général du Dakar.

Cette édition disputée en Amérique du Sud a été particulièrement difficile. Sur les 500 concurrents engagés, un peu plus de la moitié ont fini l'étape.



Tombé en panne d’essence lors de la deuxième étape, le motard Pascal Terry avait été retrouvé mort 57 heures après le signal de secours. Cela a mis l'organisation dans une très mauvaise situation.
Un autre motard, Cristobal Guerrero, se trouve toujours dans le coma après être tombé la semaine passée.

Hier, le Dakar s’est achevé sur un nouveau drame, un spectateur ayant été renversé par le Hummer d’Eric Vigouroux. Le jeune homme de 29 ans est dans un état critique.

Adaptation de l'article de "Le petit journal" du 19 janvier 2009
Enregistrer un commentaire