vendredi 24 mai 2013

La langue d'oïl et la langue d'oc


Les langues d'oïl (oïl = oui) sont les langues romanes qui se sont développées dans la partie nord de la Gaule, puis dans la partie nord de la France. Cette branche gallo-romaine du nord a conservé un substrat celtique plus important et a subi une plus grande influence du germanique que sa cousine gallo-romaine du sud, la langue d'oc.

L'Académie française retient la définition suivante : la langue d'oïl regroupe l'ensemble des parlers pour lesquels « oui » se disait oïl. L'usage du terme « langue d'oïl » est attesté dès la fin du xiiie siècle. 

Elle s'est développée en région parisienne, siège du pouvoir, et a passé du statut de langue écrite à celui de langue parlée. À la fin du xiiie siècle, langue d'oïl avait pris officiellement le nom de français


L’occitan ou langue d’oc (oc = oui) est une langue romane parlée dans le tiers sud de la France.

L'occitan est connu pour sa littérature écrite à partir du xiie siècle, époque où les troubadours vont commencer à la rendre illustre dans toutes les cours d’Europe. 

Dès le xiiie siècle, l'occitan est utilisé comme langue scientifique. Elle fut aussi une langue administrative et juridique en concurrence avec le latin pendant tout le Moyen Âge. Cet usage se poursuivra parfois jusqu’à l’époque contemporaine, puis elle fut remplacée progressivement par le français.

Source:fr.wikipédia.org

Aucun commentaire: