dimanche 28 mars 2010

La superbe

Voilà le dernier clip de Benjamin Boulay où la performance de l'actrice associée à la chanson en fait quelque chose de différent dans le domaine des clips musicaux. Cet auteur, compositeur, interprète, arrangeur et parfois même acteur, a remporté le titre de meilleur chanteur de l'année aux Victoires de la musique 2010 par le meilleur album de l'année "La superbe".



Paroles
On Reste Dieu Merci
à la merci d'un conifère,
D'un silence inédit,
D'une seule partie de jambe en l'air,
Le soleil est assis,du mauvais coté de la mer,
quelle aventure, quelle aventure..

On Reste Dieu Merci
à la merci d'un abri bus,
Ne reste pas ici,
On entend
Sonner l'angélus
Le soleil est joli,
Plus triste que le cirque Gruss
quelle aventure, quelle aventure..

On Reste Dieu Merci
à la merci d'un engrenage,
D'un verre de Campari,
du bon vouloir de l'équipage,
Paris est si petit
quand on le regagne à la nage,
quelle aventure, quelle aventure..

(Refrain)
On flâne, On flaire,
On flaire la flamme singulière..
On gagne,on perd
On perd la gagne, La Superbe...

On Reste Dieu Merci
à la merci de l'amour crasse,
D'un simple démenti,
D'une mauvaise vie,
D'une mauvaise passe
Le silence est aussi pesant,
qu'un porte avion qui passe,
quelle aventure, quelle aventure..

On Reste Dieu Merci
à la merci d'un sacrifice,
D'une mort à redit,
D'un préjugé né d'un préjudice,
Le soleil s'enfuit,
comme un savon soudain qui glisse,
quelle aventure, quelle aventure..

(Refrain)

On Reste Dieu Merci
à la merci d'un nimbutal,
Du plafond décrépit,
Qu'on observe à l'horizontal,
Le soleil est parti,
la neige tombe sur les dalles,
quelle aventure, quelle aventure..

On Reste Dieu Merci
à la merci d'un lampadaire,
D'une douleur endormie,
D'un chaste spleen un soir d'hiver,
La Vieillesse ennemie,
Reste la seule pierre angulaire
quelle aventure, quelle aventure..

(Refrain)

On Reste Dieu Merci
à la merci d'une étincelle,
Quelque part à Paris,
Au fin fond du bar d'un hôtel,
Dès la prochaine vie,
Je rêve de se rester fidèle,
quelle aventure, quelle aventure..

La Superbe, La Superbe, La Superbe
Enregistrer un commentaire