mercredi 10 mars 2010

L'auberge espagnole

L’Auberge espagnole est un film réalisé par Cédric Klapisch en 2002.

Synopsis : Xavier, un jeune homme de vingt-cinq ans, part à Barcelone pour terminer ses études en économie et apprendre l'espagnol. Cette langue est nécessaire pour occuper un poste, que lui promet un ami de son père, au ministère des finances. Mais pour ce faire, il doit quitter sa petite amie Martine, avec qui il vit depuis quatre ans.
En Espagne, Xavier cherche un logement et trouve finalement un appartement dans le centre de Barcelone qu'il compte partager avec sept autres personnes. Chacun de ses co-locataires est originaire d'un pays différent.






Mais qu'est-ce qu'on appelle en français "une auberge espagnole"?. C’est donc un bon titre pour ce film, mais c’est aussi une expression qui a un sens précis.

On racontait, il y a longtemps, qu’en Espagne dans les auberges, on pouvait dormir, mais que souvent on ne pouvait pas manger. Si l’on voulait prendre un repas, il fallait amener soi-même sa nourriture. Alors cette auberge représente un endroit où chacun arrive avec ses provisions, ce qu’il aime, ce qu’il a prévu.

On ne partage pas tous la même nourriture : il n’y a pas un menu, mais chacun mange ce qu’il a pris avec lui. Et l’expression désigne par exemple une idée où chacun comprend le sens qu’il amène. La politique agricole de l’Europe ? Une auberge espagnole ! Chacun y voit ce qu’il veut y voir, amène ses idées, et ses volontés.

Alors souvent, on parle d’auberge espagnole pour une idée un peu vague, qui peut être interprétée de nombreuses façons différentes.

Si vous voulez écouter le texte cliquez ICI

Source: allocine.fr et article d'Yvan Amar publié sur rf1.fr

Aucun commentaire: